Bandeau
Histoire des arts dans l’académie de Lyon
L’enseignement de l’histoire des arts dans les établissements de l’académie de Lyon

L’enseignement de l’histoire des arts dans les établissements de l’académie de Lyon : de l’épreuve au D.N.B. aux options proposées au Lycée.

L’option facultative en première
Imprimer logo imprimer

La poursuite des objectifs définis pour le cycle terminal s’articulera, en classe de première, autour de deux axes. Les professeurs ont toute liberté pour choisir, en s’appuyant de manière sélective sur les entrées proposées, les exemples appropriés, en particulier en fonction des ressources locales et de l’actualité artistique et culturelle. Ils veilleront à toujours situer les œuvres étudiées par rapport à celles des périodes antérieures et s’empareront de toutes les occasions d’approfondir les notions déjà acquises en histoire des arts ; ils s’attacheront aussi à mettre en regard la conception et la réception des œuvres dans leur époque avec le contexte qui est le leur aujourd’hui.

Des lieux pour l’art

  • Production, diffusion et circulation artistiques (commande, création, marché et réception dans les différents arts ; statut des artistes, des œuvres et des genres artistiques ; de l’internationalisation à la mondialisation de l’art, etc.).
  • Institutions et politiques culturelles (développement, institutionnalisation et conception des musées ; des monuments historiques à une politique du patrimoine ; l’avènement des politiques culturelles, etc.).
  • Transformations et adaptation du lieu (dégradation spontanée et destruction programmée ; détournements et changements d’affectation ; l’art in situ).

Aménager l’espace : l’architecture et l’urbanisme

  • Structuration et circulation (développement de l’urbanisme moderne et contemporain, utopies et réalisations urbaines, structuration des voiries et des systèmes de transports, présence des arts dans la ville, etc.).
  • Fonctionnalités et embellissement (architecture publique et privée, conceptions du plan et de la distribution, rapport de la forme architecturale à la fonction du bâtiment, échanges entre Europe, Afrique et Orient, écoles nationales et régionales, etc.).
  • Le paysage (patrimonialisation, représentations, redéfinitions et transformations du paysage ; naissance et codification de la notion de site ; la présence industrielle dans le paysage et son incidence dans les arts ; le paysage urbain ; le paysage sonore).